• Chloë GEYNET-DUSSAUZE

    Statut : Doctorante ATER à Aix-Marseille Université.

    Centre de recherches de rattachement : ILF-GERJC (CNRS UMR 7318).

    Sujet de thèse : « L'obstruction parlementaire sous la Ve République ».

    Directeur de thèse : Pr. Ariane VIDAL-NAQUET et Mme Sophie DE CACQUERAY.

    Principales publications : 

    « La résurrection du référendum local après le barrage de Sivens : une vraie fausse bonne idée », R.G.C.T., octobre 2015, n°57, pp. 235-246 ; 

    - « L’obstruction parlementaire à travers la jurisprudence du Conseil constitutionnel », Politeia, décembre 2014, n°26, pp. 399-415 ; 

    - « La nouvelle Constitutio égyptienne : vers l’établissemen dun Etat de Droit ? », Le Petijuriste, Droit constitutionnel général, février 2013.

    Champs de recherche : Droit constitutionnel, droit parlementaire.